Skip to content
Museum for the United Nations - UN Live
My Mark: My CityLiveÀ propos de nousRejoignez-nous

Menu

My Mark: My CityLiveÀ propos de nousRejoignez-nous

Se connecter à la nature à Bogotá

Même si de nombreux résidents remarquent la hausse des températures et l’évolution du régime des précipitations à Bogotá, l’environnement naturel et le changement climatique peuvent sembler des préoccupations lointaines face aux soucis quotidiens. Comment encourager ceux qui vivent en ville à se reconnecter émotionnellement avec la durabilité de l’environnement et l’aborder comme un problème qui les affecte ?

Pour My Mark: My City, notre directrice de projet, Angela Puentes, a réuni 40 personnes issues des communautés scientifiques et culturelles locales dans un espace créatif (fourni par nos amis du musée des sciences interactif Maloka), et les a invitées à exprimer leurs idées pour tenter de renverser la situation.

Une carte sonore de la ville

Le groupe est tombé d’accord sur une idée simple et efficace qui combine art et science afin de créer une expérience impressionnante et émotionnelle pour les habitants de la ville : une carte sonore de Bogotá.

La carte sera créée par la population locale en collaboration avec des biologistes, des musiciens et des artistes de la ville. Son objectif est de localiser les habitants au cœur de leur écosystème et de leur montrer leur proximité avec la nature, même dans une grande ville comme Bogotá. Au fil du temps, la carte se convertira en une plateforme destinée à aider les personnes à découvrir, grâce au son, le milieu naturel qui les entoure, en particulier les corridors écologiques de Bogotá tels que les marécages, les réserves naturelles, les montagnes de l’est et le Sumapaz páram.

En production

La carte sonore est actuellement en production, sous la direction d'une équipe pluridisciplinaire regroupant le musicien et compositeur Daniel Roa, la percussionniste et artiste du son Diana Restrepo, les biologistes Lany Arevalo et Laura Galindo, le musicien et producteur lauréat d’un Grammy Award Hector Buitrago et l’artiste/designer Rafael Puyana.

Nous sommes déjà en contact avec d’autres villes d’Amérique latine afin de trouver un moyen de les faire participer au projet de carte sonore. Imaginez si cette carte sonore pouvait être étendue à l’ensemble de l’Amérique latine, voire du monde. Elle serait le fruit du travail des communautés, et serait partagée par tous pour faire naître des connexions émotionnelles avec le milieu naturel chez des millions de personnes à travers le monde.


Plus de projets

Raconter des histoires, trouver des solutions à Nairobi

Raconter des histoires, trouver des solutions à Nairobi

La mise en récit peut-elle aider les communautés à résoudre les différends autour de la durabilité et du changement climatique ?